CHRONIQUES DU 09 août 2016

Morwen Déesse de l'Amour


Morwen D?esse de l'Amour - Cycle d'Arkem - tome 4Nature : Roman
Genre : Fantasy
Parution : 01 octobre 2013
Plus d'info. sur l'ouvrage ICI


Goéwin nous livre son avis sur Morwen déesse de l'amour, T4 du cycle Arkem la pierre des ténèbres, et lui octroie un très beau 18/20 ! Voici ce qu'elle en dit sur le site des Rebelles-Webzine :

Tahnee-Sharn fait face à l’Innommable, Raban Siwash, et leur confrontation ne peut qu’être des plus brutales. Elle parviendra à le vaincre grâce à l’aide de Kéo, de Laocoon son père, du lutin Denizli et des dragons Asbar et Wheedlin. Car bien que seule maîtresse de la pierre d’Arkem, elle ne serait parvenue à rien sans leur aide, ce qu’elle oublie un peu trop facilement.

Commence alors l’après-Innommable, la quête est finie. Que devient Tahnee-Sharn/Morwen ? Les débuts sont difficiles. Tahnee-Sharn a survécu, mais elle ne se souvient plus de rien et se retrouve seule. Progressivement, les souvenirs lui reviennent. Elle porte l’enfant de Kéo et la suite du livre devient une succession de chassés-croisés assez énervants avec Kéo.

J’aimerais pouvoir dire que je me suis réconciliée avec Tahnee-Sharn, mais ce n’est pas le cas. Après toutes ces aventures, je croyais qu’elle avait enfin mûri, mais je l’ai retrouvée égale à elle-même : égocentrique, arrogante, coléreuse, condescendante. Une phrase d’un roi s’adressant à elle la définit bien : « vous prenez ce qu’il y a à prendre ». C’est tout à fait cela. Avide de douceur et de tendresse, elle prend ce dont elle a envie ou besoin en se souciant peu des conséquences.

Heureusement, c’est toujours avec le même plaisir que j’ai lu Valérie Simon et retrouvé son univers fait de magie et de poésie. Un monde de dragons et de licornes où les elfes comprennent le langage des animaux, où les démons peuvent se transformer en n’importe quel animal, et où l’on croise des sirènes et des fées.

En conclusion : j’ai bien aimé cette série, même si je ne suis pas parvenue à m’attacher à l’héroïne principale. J’ai particulièrement apprécié le monde dans lequel l’auteur la fait évoluer, ainsi que tous les personnages qui l’entourent.

Les notes :
Intrigue : 16/20
Style d'écriture : 20/20
Personnages : 18/20
Note globale : 18/20