CHRONIQUES DU 04 octobre 2015

Coup d'Etat


Coup d'Etat - La Reine des Esprits - Tome 1Nature : Roman
Genre : Fantasy
Parution : 10 mai 2015
Plus d'info. sur l'ouvrage ICI


Bon, c’est officiel, je suis une acheteuse compulsive. Heureusement que cette année je n’ai pas trop le temps de traîner en librairie sinon ces temples du mal finiront par causer ma perte. Le livre dont il est question dans cette chronique, j’en ai lu deux très bon avis, et sur un coup de tête je l’ai pris. En même temps, je connaissais déjà l’auteur donc c’était presque une valeur sure. Coup d’Etat de Valérie Simon est un coup de cœur fourmiesque !

Dans un empire dépendant de l’exploitation économique du Cristal, des femmes, les Initiées Denaia, noyautent les plus hautes sphères du pouvoir. Jeunes et extrêmement belles, elles ont été formées pour contrôler leurs corps et leurs esprits de façon implacable. Elles obéissent à une « Mère » qui intrigue pour s’arroger un pouvoir politique garantissant leur hégémonie. Depuis des années, ces Initiées cherchent à s’emparer de l’économie du Cristal, source de toutes les richesses et de toutes les convoitises. Pour cela, il est nécessaire de se débarrasser d’Alia, la jeune héritière. Les Initiées ne reculeront devant rien pour parvenir à leurs fins, y compris le meurtre. Pourtant, Alia n’est pas aussi démunie que son jeune âge pourrait le laisser entendre : elle aussi a suivi une formation d’Initiée, et ses propres alliés sont nombreux. Mais surtout, elle vient de se découvrir un don effrayant. Elle est capable de lire les pensées des hommes qu’elle touche

Bien, tentons de faire une chronique construite qui ne se résume pas qu’à « C’est trop génial », qui a été ma phrase fétiche pendant à peu près toute ma lecture. Commençons par l’univers. Comme pour la série Arkem, je l’ai trouvé très bien construit. On arrive bien à identifier les trois ordres qui entretiennent les liens, à savoir les deux royaumes et le domaine des initiés, on comprend parfaitement l’économie d’un des royaumes et ses enjeux. Bref, c’est extrêmement clair et on prend plaisir à découvrir chaque détail. J’ai particulièrement aimé les descriptions faites de la faune. Parmi elle, se cache de nombreuses races de reptiles qui sont à la fois inquiétantes et attirantes.

Ce décor s’enrichit d’une histoire qu’on ne peut pas lâcher. Entre intrigues de palais, traîtrise et lutte contre des pouvoirs magiques naissants, tous les ingrédients sont réunis pour un bon roman de fantasy. Les chapitres s’enchainent et on est vraiment pris dans les événements. Et ceux-ci ne sont pas prévisibles. Ils sont expliqués parfois un peu en amont mais ne se déroulent jamais de la façon à laquelle on s’attendait. J’espère que certains aspects vont être développés dans les prochains tomes car je suis curieuse de connaître le sort de plusieurs des personnages. Et cette fin, nom d’un chien ! Mais la suite et vite !

D’ailleurs pour ce qui est des personnages, j’ai été soufflée. D’habitude, il y en a toujours un que je n’aime pas ou qui finit par me déplaire au cours de l’histoire mais là pas du tout. Ce qu’ils semblent être au départ, finalement changent du tout au tout et on découvre des nouvelles facettes qui débouchent sur un nouveau souffle à l’histoire. J’ai un énorme coup de cœur pour les Initiés du Dénaia. Je veux en savoir plus sur cette organisation qui a l’air très complexe et sur ces femmes soumises et libres à la fois. Les personnages ont tous un petit truc en plus (comme dans beaucoup de romans) mais là on s’y attache très vite, mêmes aux « méchants ». J'espère aussi que le pouvoir d'Alia sera mis en valeur dans la suite de l'histoire.

En bref, c’est un véritable coup de cœur. Foncez, foncez, foncez ! (Et au passage foncez aussi sur les festivals où l’auteur se rend, je vous l’ai déjà dit, mais elle est vraiment adorable !).