CHRONIQUES DU 08 mars 2017

La Captive des Hommes de Bronze


La Captive des Hommes de Bronze - Mysteria Tome 1Nature : Roman
Genre : Fantasy
Parution : 04 avril 2016
Plus d'info. sur l'ouvrage ICI

LA CHRONIQUE

par :  http://www.leblogdeptitelfe.fr/


Voici le chouette avis très détaillé d'Hélène, que je remercie au passage. N'hésitez pas à écouter sa vidéo, elle parle également de "La Captive des Hommes de Bronze", et c'est vraiment fun !

"Je remercie vivement les éditions l'Archipel pour l'envoi de ce partenariat. Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que je côtoie régulièrement Valérie Simon lors d'évènements littéraires. Elle fut aussi l'une de mes premières rencontres d'auteurs pour la chaîne.
Généralement, j'aime beaucoup ce qu'elle écrit. Je suis assez fascinée par son imagination pour développer des créatures et des prédateurs hors du commun. Et c'est d'ailleurs un point que j'ai pris plaisir à retrouver dans Mysteria.

Mysteria est un roman qui mêle plusieurs genres : la fantasy, avec la création d'un nouveau monde (Mysteria) foisonnant de faune, de flore, et peuplé par des Terriens et des hommes de bronze. C'est aussi de la Science Fiction, puisque l'on retrouve des spatioports, des Terriens qui viennent habiter sur Mysteria pour fuir la Terre est en train de s'éteindre. C'est également un très bon récit d'aventures, porté par le légendaire chasseur de prime Chullain (qui m'a rappelé par moments Han Solo... OMG ca y est, j'arrive à citer du Star Wars!) Bref, ce roman intègre de nombreux éléments propre à la SFFF en général!

Ce qui m'a immédiatement plu dans ce livre, c'est la carte que Valérie Simon a créée, ainsi que l'index qu'elle nous fournit, qui reprend les personnages, mais aussi les différentes créatures carnivores, les prédateurs, les animaux qui occupent la planète. Ceci permet au lecteur de voyager immédiatement et c'est un très bon point pour les éditions de l'Archipel.

Le premier chapitre est une excellente mise en bouche également. Au début du récit, nous découvrons Jim et Jessica, deux enfants de 12 et 3 ans qui s'échappent du toit familial pour passer une journée dans le bush. La relation entre le frère et sa petite sœur est très mignonne, et j'ai immédiatement craqué sur le zozotement de Jessica, qui telle une petite sœur, aime embêter et suivre son grand frère (enfin, c'est comme cela que je peux l'imaginer, étant fille unique). Cependant, les choses se corsent très rapidement et à leur retour, les enfants découvrent leur famille assassinée. C'est alors qu'ils se font pourchassés par les hommes de bronze, une tribu indigène. Jim réussit à s'échapper, malgré des dangers incroyables, et se promet d'aller sauver sa petite sœur.

C'est ainsi qu'il revient des années plus tard pour tenir sa promesse. Evidemment, le lecteur découvre ce qui lui arrive juste avant cela, mais l'histoire commence vraiment quand il revient sur Mysteria et qu'il va tout faire pour savoir si Jessica est encore en vie. Il va se faire accompagner bon gré mal gré par Chullain, un chasseur de prime plutôt atypique, direct, franc, qui ne s'entrave pas de choses inutiles. Ce personnage secondaire prend parfois la place principale. Il a un caractère trempé et est un excellent chasseur et protecteur. Ce qui sauvera la peau de Jim à de nombreuses reprises.

Jim, même si j'ai bien compris son traumatisme, m'a énervé à plusieurs moments. Je l'ai trouvé parfois trop capricieux, parfois trop inconscient, d'autres fois trop entêté. Mais c'est aussi ce qui peut faire la force d'un personnage et permettre son évolution dans le tome 2.

Ce qui, à mon sens, représente le plus de ce roman est tout l'univers mis en place par Valérie Simon. J'ai vraiment adoré découvrir le bush, rempli de dangers, que ce soit par les animaux comme les "Gualpirs"?? ou les plantes carnivores, ou par les contrebandiers qui les pourchassent ou encore par l'esprit des hommes de bronze qui se dégage de la jungle. Le travail fourni par l'autrice est vraiment considérable.

Egalement, le thème de la captivité pousse à nous poser des questions sur Jessica. En effet, à l'âge de trois ans, les souvenirs ne restent pas, alors si elle est toujours vivante, se considère-t-elle comme une "Bronze"? Comment s'est elle adaptée? Est elle captive ou libre d'évoluer dans cette tribu? Reconnaîtra-t-elle son frère? Comment se passe la captivité dans cet univers? Tant de questions, qui j'espère, trouveront réponse dans la suite.

Je relève peu de défauts à ce roman, si ce n'est une certaine frustration de devoir attendre la suite, d'en apprendre plus sur ces hommes de bronze et de savoir ce qu'il est advenu de cette jolie petite enfant que nous avions laissé à ses trois ans.

J'espère que le tome 2 paraîtra bientôt. Le livre étant sorti au printemps 2016, j'ai bon espoir...