Bonjour à tous.
Aujourd'hui et pour la reprise des interviews à la Karadoc, voici la grande, la magnifique, la divine Guerrière du Fantastique... Valérie Simon. Chevauchant son fidèle destrier à roulette, elle parcours le monde pour sauver les lecteurs de la non connaissance de ces ouvrages.
Il nous a fallu nous battre pour l'avoir à nos cotés mais ça y est c'est confirmé. Elle sera en croisade avec nous pour cette première édition du festival.

Vous voulez vous assurer de voir son beau sourire ? Messieurs soyez gentils et sortez les kilts !

Les questions qu'on ne vous pose jamais, interview à la Karado de Valérie SIMON.

Si tu étais un livre tu serais ? Et pourquoi ?
Un grimoire magique plein de recettes de sorcellerie, épais et mystérieux, avec des passages secrets et des ingrédients vraiment étranges.  

Si tu étais une région tu serais ? Et pourquoi ?
L’Alsace, païenne et jouissive, pleine de châteaux et de dames blanches, de fées et de routes romaines, de tumulus et de grandes forêts, avec des grottes de sorcière et le brame des cerfs.

Si tu étais un être fantastique tu serais ? Et pourquoi ?
Une magicienne, pour maîtriser l’invisible et détenir le savoir.

Si tu étais une boisson tu serais ? Et pourquoi ?
De l’eau. Pure et fraîche, cristalline, source de vie.

Si tu étais une maladie tu serais ? Et pourquoi ?
Pas possible. Je n’aime pas ce qui avilie.

Si tu étais un vêtement tu serais ? Et pourquoi ?
Une robe tableau, quelque chose de raffiné, avec beaucoup de broderies, de rubans, des matières soyeuses ou vaporeuses, un vêtement comme une œuvre d’art… Par contre, pour le pratique : le pantalon.

Si tu étais Capitaine ? Et pourquoi ?
Je serais Capitaine d’une expédition d’exploration. Je suis très curieuse. J’aime aller là où je n’ai jamais été.

Si tu étais un rituel tu serais ? Et pourquoi ?
Halloween/Samain. C’est la célébration de la vie au travers de la mort, l’évocation des mystères et des ténèbres, l’arrivée de l’hiver, le rire et la lumière cependant.

Si tu étais une pierre tu serais ? Et pourquoi ?
Un granit multicolore, rugueux, puissant, solide. Ancré dans les millénaires.

Si tu étais une chaussure tu serais ? Et pourquoi ?
Une chaussure de marche pour aller partout et n’importe où.

Si tu étais un bonbon tu serais ? Et pourquoi ?
Une fraise tagada. Pour Oscar le crâne.

Si tu étais un plat tu serais ? Et pourquoi ?
Un gigot d’agneau confit pendant des heures. Plus il cuit, plus il devient savoureux et parfumé.

Si tu étais un animal tu serais ? Et pourquoi ?
Un loup. Il véhicule tant de légendes, il soulève tant de peur et de passions encore maintenant !

Si tu étais un légume du jardin tu serais ? Et pourquoi ?
Une citrouille. C’est démesuré et gai, et ça fait un superbe photophore la nuit d’Halloween.

Si tu étais une baguette (magique ou pas), quelle formule t'activerai ?
Vas-y !

J'aurais voulu être.... ?
La muse d’un artiste.

Que te répondrait le miroir magique ? Et surtout à quelle question ?
La question serait : Miroir, miroir, donne-moi du bonheur ? Et le miroir répondrait : cherche-le au creux de tes mains.
 
Une phrase d'une chanson, de qui ?
Libre mais digne…  Digne ennemie de la routine, Keny Arkana (fille du vent)

Et en vrai, tu es plutôt gentil ou méchant ?
Gentil. C’est mon drame.