Actualités

Ici, toutes mes infos sur ma vie littéraire, mes projets, mes humeurs...


Actualité du 31 octobre 2011

Quelques extraits du roman sur lequel je travaille actuellement...


Sur la piste de Jessica est le roman sur lequel je suis en train de travailler. On peut le qualifier de Planet Opera. C'est également un roman d'aventure dont l'action se déroule sur une planète primitive dont la nature est particulièrement hostile.

Le résumé : Jessica, âgée de 3 ans, a été enlevée par des indigènes appelés De-Shirs qui ont massacré toute sa famille. Son frère Jim, survivant du massacre, essaie de retrouver sa trace treize années plus tard.

Extraits 1 du Prologue :

« Mon nom est Jim Barret.

« C’est un nom ordinaire, particulièrement terrien, qui ne laisse absolument pas deviner que je suis né hors de la Galaxie du Soleil, sur un monde lointain répertorié sous l’appellation de Malicorne IV et distant de plus de douze kiloparsecs de la Terre d’où est originaire ma famille.

« Mes parents faisaient partie de ces colons implantés sur les Nouveaux Territoires qui, quinze années auparavant, ont si lourdement défrayé la chronique.

« Vous en avez sans doute entendu parler, ce n’était pas la guerre puisqu’il parait que nous vivions - et vivons toujours - une période pacifique, mais cela y ressemblait fortement. D’ailleurs, comment pourrais-je appeler autrement ces évènements sanglants sans tomber dans l’euphémisme ironique créé de toute pièce par le Gouvernement qui ne cherche qu’à minimiser sa propre responsabilité ?

« Je ne suis pas naïf : je sais qu'un principe de colonisation n’est jamais pacifique. Au mieux, il passe inaperçu au sein des populations autochtones en ne générant qu’une phagocytose insidieuse, au pire il est source de haine, de conflits, de violence, d’intransigeances, de fanatisme et de meurtres.

« Avec le recul, je suppose que je peux dire que j’ai eu une enfance heureuse, je ne m’en souviens guère. Je me rappelle surtout l’année de mon douzième anniversaire, l’année où j’ai perdu tous les miens en une terrible explosion de violence.

Extraits 2 du Prologue :

« Vanité, vanité...

« Je vois mieux maintenant à quel point mes parents étaient possédés par une morgue totalement absurde qui leur a fait croire qu'ils parviendraient un jour à domestiquer ce monde effroyable. Totalement leurrés par les projets gouvernementaux, ils n'ont jamais su qu'ils étaient les vrais responsables du drame qui a endeuillé mon enfance, pas plus qu’ils ne se sont aperçus qu'ils sacrifiaient leurs vies au nom d’un idéal inaccessible.

« Malicorne IV n’est pas l’éden qu’ils ont voulu nous faire croire. Malgré sa gémellité avec la Terre, malgré le charme étonnant qui suinte de ses si grands espaces, malgré cette forme de beauté, voire de poésie, qui en appelle constamment au moindre de nos sens, cette planète est avant tout un monde sauvage, barbare, hors du cours ordinaire de l’Histoire, hors de toute forme de civilisation, tellement décalé par rapport à notre propre univers terrien que nous avions constamment le sentiment de vivre dans une bulle de temps échappée du passé.

« Pour le comprendre, ne suffit-il pas de parler de ces animaux que nos scientifiques ont classés dans les mêmes tiroirs que ceux de la Terre, ces mammifères, ces oiseaux, ces poissons, ces reptiles ou ces insectes ? Vous qui avez déjà vu des zébras de Malicorne IV, au minimum dans un zoo, oserez vous dire qu’ils sont réellement semblables à nos zèbres africains ?

« Car malgré cette robe rayée qui leur a valu leur nom, vous savez que dans leur bouche les incisives broyant les graminées se sont transformées en une multitude de canines arrachant les chairs et je ne connais pas de scène plus cruelle que celle d’un troupeau de ces animaux rattrapant à la course un pachycerus et lui arrachant des lambeaux de viande alors même qu’il est encore en train de courir.

Cliquez ici pour commenter

Replier le formulaire

Votre nom (si non renseigné, vous apparaîtrez comme anonyme)
Votre commentaire

code de sécurité Code de sécurité à recopier en minuscules :

Actualité du 18 juin 2011

Bientôt une nouvelle...


Auto Portrait 17 6 11 web.jpg

Actuellement, je travaille sur un nouveau texte, catégorie Fantastique, prenant sa source dans les légendes juives de Prague.

Cliquez ici pour commenter

Replier le formulaire

Votre nom (si non renseigné, vous apparaîtrez comme anonyme)
Votre commentaire

code de sécurité Code de sécurité à recopier en minuscules :

Actualité du 31 mai 2011

A Epinal, aux Imaginales


imaginales 9 web.jpg

Je me suis rendue comme prévu samedi 28 mai au festival de l'imaginaire d'Epinal, et j'y ai passé une journée très agréable. Pour les amateurs de Fantastique, SF, Fantasy, c'est le rendez-vous obligatoire car on y rencontre tout ceux qui gravitent dans ces sphères...

J'ai revu avec grand plaisir Pierre Bordage, Henri Loevenbruck, Stéphane Marsan... 

Merci également à Nathalie Weil, Dimitri Pawlowski, Thomas Bauduret, Christophe Thill et Thomas Riquet pour avoir bien voulu me rencontrer...

Enfin, j'ai discuté avec beaucoup d'émotion avec Anne Golon, la "maman" des Angélique qui ont bercé mon enfance et qui n'est certainement pas pour rien dans ma prose à tendance fleur bleue !

Et j'ai admiré la file de fans qui attendait patiemment pour approcher Robin Hobb, cette légende sortie tout droit du royaume de la Fantasy américaine !

Cliquez ici pour commenter

Replier le formulaire

Votre nom (si non renseigné, vous apparaîtrez comme anonyme)
Votre commentaire

code de sécurité Code de sécurité à recopier en minuscules :

Actualité du 12 mai 2011

Les Imaginales d'Epinal


imaginales2011 web.jpg

Le festival des Mondes Imaginaires d'Epinal, les Imaginales, se déroulera du jeudi 26 au dimanche 29 mai 2011. J'y serai présente durant la journée de samedi 28 mai. A très bientôt !

http://www.imaginales.fr/

Cliquez ici pour commenter

Replier le formulaire

Votre nom (si non renseigné, vous apparaîtrez comme anonyme)
Votre commentaire

code de sécurité Code de sécurité à recopier en minuscules :

Actualité du 1 mai 2011

A venir...


Actuellement en cours, Sur la piste de Jessica est un roman d'imaginaire dont l'action se déroule sur une planète lointaine et primitive, colonisée par des Terriens expansionnistes.

Jim Barrett ne peut s'empêcher de croire que sa jeune soeur, Jessica, enlevée alors qu'elle n'était qu'une petite enfant par des indigènes qui ont massacrés tout le reste de sa famille, est encore en vie. Escorté par un guide local, soutenu par de vagues indications données par un détective juste avant sa mort, Jim bravera une nature sanguinaire au sein d'un monde situé aux antipodes de ses habitudes technologiques et affrontera sans faillir une violence de tous les instants naissant parfois de ses propres semblables.

Un très beau voyage initiatique qui révèlera la beauté de la vie...

Cliquez ici pour commenter

Replier le formulaire

Votre nom (si non renseigné, vous apparaîtrez comme anonyme)
Votre commentaire

code de sécurité Code de sécurité à recopier en minuscules :

Actualité du 1 mai 2011

Bientôt !


Fraîchement terminé, La Reine des Esprits est une histoire de plus de 800 pages décrivant une société moyenâgeuse déchirée par des luttes de pouvoir.

La trame est jouissive : un empire tout puissant gouverné par un empereur fantoche, des vassaux impétueux, des intriguants pratiquant l'assassinat comme un loisir, une secte gouvernée par des femmes sans scrupules cherchant à s'approprier le pouvoir économique et politique, mais aussi des sentiments vécus comme une forme de faiblesse et l'émergence de nouveaux pouvoirs télépathiques essentiellement concentrés en une personne, Alia Shanine, jeune héroïne que l'on spolie de son trône et dont la reconquête de son royaume provoquera un véritable maelströem politique.

Cliquez ici pour commenter

Replier le formulaire

Votre nom (si non renseigné, vous apparaîtrez comme anonyme)
Votre commentaire

code de sécurité Code de sécurité à recopier en minuscules :